• Ma vie de PES

    Coucou à vous tous et toutes !

     

    Je prends un peu de temps pour vous raconter un peu mon aventure de PES !

     

    Pour tout vous dire, la vie de maîtresse n'est pas un long fleuve tranquille ...

    Je pensais un peu naïvement que j'allais pouvoir souffler après le CRPE.  Et bien non ! Être une jeune maîtresse inexpérimentée, c'est beaucoup de temps de préparation et de correction.

    Quand on débute, la principale difficulté relève du fait que nous ne savons pas encore comment enseigner telle ou telle matière mais également par quoi commencer, par quoi continuer et par quoi finir ... En début d'année, créer ses progressions et programmations est un sacré casse-tête !

    Ensuite, il faut créer un cahier-journal : KESAKO ? C'est un document important qui permet à n'importe quelle personne (collègue, remplaçant, inspecteur ...) de savoir ce que vous avez fait tel ou tel jour.

    Le cahier-journal doit être fonctionnel, c'est un outil indispensable pour passer une excellente journée, bien préparée avec vos élèves !

     

    Par ailleurs, il faut également admettre que tous les élèves ne travaillent pas à la même vitesse ... et surtout que certains n'auront pas encore acquis certaines notions à la fin de cette année.

    C'est le point le plus difficile pour moi. J'imaginais avant d'entrer dans le métier, que je passerai à la notion suivante quand tous les élèves sans exception auraient acquis la notion. Mais non, ce n'est pas possible.

    Avec 25 élèves, tous bien différents les uns des autres, travaillant tous à des vitesses différentes, ce n'est pas possible !

    Il faut tenir le cap, en adaptant notre enseignement au plus près des capacités et compétences de nos chérubins !

    Ce n'est pas évident dans une classe à double niveau de tout différencier mais c'est là que je m'attarde le plus pour que tous avancent et que tous se rapprochent de la réussite !

     

    Cette année, nous avons la chance de bénéficier d'une formation à l'ESPE. Cette année "test" n'est pas encore totalement en adéquation avec nos besoins.

    Mais je trouve quand même cela très réconfortant de savoir que je peux bénéficier de cours, que je peux solliciter mes professeurs pour toutes mes interrogations (et elles sont nombreuses !) et surtout que je ne suis pas à temps plein pour débuter !

     

    Nous devons comme tout étudiant, assister à tous les cours et nous devons valider des UE. Cela permettra à ceux qui le souhaitent d'obtenir le M2 MEEF.

    Personnellement, n'ayant pas de M1, je ne peux pas y prétendre. Pour compenser cela, l'ESPE me délivrera une certification équivalente au M2.

    Selon les académies les UE et les modalités d'évaluation varient ... L'idéal sera de vous rapprocher de l'ESPE auquel vous serez affecté pour obtenir davantage d'informations.

     

    Concernant le quotidien, j'avoue qu'être maîtresse est vraiment un très beau métier et je suis tellement fière d'aller à l'école avec mon joli cartable rempli de belles choses à partager avec mes élèves !

    Mais enseigner n'est pas toujours facile. Les élèves peuvent être agités toute la journée, en grande difficulté ... Mais c'est là le challenge d'un PE, il faut se surpasser pour avancer malgré tout ! Il faut varier très souvent les activités, les modalités, les matières pour capter leur attention le plus longtemps possible !

    Être un(e) bon(ne) maître(sse), c'est savoir se remettre en question quand ça ne va pas !

    Souvent quand les élèves décrochent, c'est pour l'une de ces principales raisons :

    • l'activité est trop longue et/ou inintéressante,
    • la séance a été mal préparée,
    • l'exercice n'est pas adapté (trop facile / difficile),
    • les élèves s'ennuient ( -> prévoir des activités d'autonomie).

     

    Enfin être un(e) bon(ne) maître(sse) c'est donner de soi, le meilleur de soi. Il faut toujours être souriant(e), bienveillant(e).

    Mes élèves sont très attachants ... J'ai souvent de jolis dessins, de beaux compliments, des poèmes, des petits mots sur mon bureau ... Ce sont de magnifiques signes de reconnaissances ; de véritables moments de bonheur !!!

     

    Bon courage dans vos révisions, ne lâchez rien, la récompense est vraiment très belle et ça vaut le coup de se battre pour y parvenir !!!

     

    A très bientôt

     

    Maîtresse Vivi

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Décembre 2014 à 12:18

    ça à l'air très dur !! Mais à la fin tu en parles avec des étoiles pleins les yeux, donc ça rassure :) je pense qu'il faut bien 3 ans pour être vraiment bien dans le métier. Bon courage alors ! Ton témoignage me sera utile pour mon dossier pro 

    Joyeuses fêtes

    2
    melsan
    Vendredi 5 Décembre 2014 à 13:58
    Merci pour ton témoignage, malgré le travail à effectuer tout au long de l'année, tu me donnes envie de réussir le concours, merci grâce à toi je suis encore plus motivée.
    Bon courage pour ta première année de PE.
    3
    haru diam
    Samedi 6 Décembre 2014 à 16:16

    Merci pour ton témoignage Vivi, ça fait plaisir de te lire et d'avoir de tes nouvelles par rapport à cette vie de PES. Bon courage pour la suite.

    4
    cloclo
    Samedi 6 Décembre 2014 à 21:21

    Bonne chance à toi Virginie...... Trop contente pour toi ..... Courage et continue comme çà, tu le mérites..


    Bises


    cloclo

    5
    Raf
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 15:26

    Bonjour,


    Et oui, on a parfois quelques désillusions sur le terrain mais qui restent compensées par quelques regards, dessins, et petits trucs genre "c'est déjà la récré?"


    Bon courage, et encore merci pour ton blog qui restent ma référence cette année pour ma dernière prép CRPE


    Raf, maîtresse en Lituanie

    6
    nadège
    Lundi 8 Décembre 2014 à 07:16

    Bonjour,


    Je suis vraiment impressionnée par ton Blog, il est incroyable! je prépare le concours en candidat libre avec 2 marmailles à la maison! j 'ai lu que tu es maman de 3 enfants, quels sont tes secrets de réussite!?


    Félicitations pour ce blog et ta réussite!


    Nadège

    7
    Belka
    Lundi 8 Décembre 2014 à 16:53

    Bonsoir Virginie,


    Bon courage dans ton nouveau métier.


    Je le repasse en candidat libre et ton blog me sera d'une grande utilité.


    Merci !


    Belka

    8
    telmapoussin
    Lundi 15 Décembre 2014 à 11:50

    Commst agréable d'avoir de tes nouvelles ! Je vais régulièrement sur ton blog, en complément de mes cours pour aborder certaines notions. Merci pour ce petit mot, ton parcours me fait rêver, j'espère que je serai dans ton cas à la rentrée prochaine :p Bon courage, et bonne contuniation !

    9
    virg
    Mardi 16 Décembre 2014 à 11:07

    Un énième merci pour ce témoignage qui pousse à redoubler d'efforts!!! La 1ère année est sûrement très dure mais elle semble tellement enrichissante!! A toi les petits cadeaux et chocolats de Noël!!! Bonne continuation!

    10
    Mardi 16 Décembre 2014 à 20:59

    Oh oui !!!

    On n'y pense pas forcément ... Mais nos élèves nous apprécient beaucoup !

    Aujourd'hui, j'ai été très gâtée : câlins, petite bougie faite maison, chocolats ... Autant dire que tous les sacrifices du CRPE sont presque oubliés par ces gentilles attentions !

    C'est vraiment le plus beau métier du monde !

    Courage à vous ;)

    11
    Mardi 16 Décembre 2014 à 22:12

    Merci pour le partage de ta belle expérience, les belles choses sont difficiles à atteindre mais si savoureuses. Merci pour ton blog (encore une fois) et bonnes fêtes de Noël!

    12
    Vitou
    Lundi 29 Décembre 2014 à 18:40

    Merci pour ton partage d'expérience et de toutes tes fiches et réflexions, c'est vraiment gentil et très utile.

    Je suis maman également et je peine encore à m'organiser entre les câlins (ça c'est bon !) et les périodes de gastro et autres joyeusetés. Comment faisais-tu pour réviser ?

     

    bonnes fêtes à toi :-)

    13
    Lina
    Lundi 12 Janvier 2015 à 21:02

    Bonjour,


    Merci pour ton partage et ta générosité...Je viens régulièrement ici !


    Peux-tu me dire si tu dois faire un mémoire de recherche ou est-ce que tu en es dispensée (mère de trois enfants).


    Merci,


    Lina


     

    14
    Vendredi 16 Janvier 2015 à 14:19

    Bonjour Lina,

    Etre père ou mère 3 enfants dispense du diplôme, et par conséquent du mémoire qui fait partie intégrante du M2 MEEF.

    En revanche, cela ne dispense pas de la formation, ni des évaluations (partiels) qui ont lieu pendant l'année de stage à l'ESPE.

    A ce jour, dans notre académie (Toulouse), de nombreuses évaluations sont identiques à celles du M2 avec quelques ajustements selon les UE.

    J'espère t'avoir éclairée ;)

    Bonne chance pour la suite !

    Virginie

    15
    julir
    Vendredi 16 Janvier 2015 à 22:54

    bonsoir

    ce n'est pas le cas dans notre académie d'aix marseille

    qd bien meme les mères de trois enfants ne sont pas dans l'obligation de valider le master mEEF, il est obligatoire de faire le mémoire (en plus d'assister aux cours et de rendre les devoirs )...

     

     

    16
    Stephanie
    Jeudi 28 Mai 2015 à 13:36
    Quel beau discours , ça me donne de l'énergie pour persévérer dans cette voie . Prendre l'énergie auprès de ces bambins pour réussir . Une belle leçon de vie ...
    17
    Louise
    Lundi 29 Mai à 11:30
    Bonjour !

    Merci beaucoup pour toutes les informations et les aides que tu nous donnes via ton blog !
    C'est vraiment indispensable lorsque l'on prépare le concours en candidat libre !
    Je sais que je ne devrais pas penser à ça dès maintenant, mais je suis admissible au concours et je m'interroge beaucoup sur les premiers jours au sein d'une classe ! Je suis assistante d'education dans un college et je connais bien les eleves, mais je n'ai jamais fait de stage en primaire et donc jamais mis les pieds dans une classe...! Est-ce faisable ? Et comment se préparer ? Merci beaucoup !!!
    18
    likali
    Lundi 29 Mai à 14:38

    Je suis comme toi, j'avais jamais mis les pieds dans une classe ... Ma rentrée fut très difficile !! Gérer le temps des activités, l'attitude à avoir, j'ai tout foiré... j'avais été trop sympa, j'avais prévu des activités trop faciles et réalisées rapidement. Le premier jour il faut savoir prendre son temps, s'imposer comme la figure d'autorité, faire la tête, éviter de sourire (surtout si tu as des grands, en maternelle il faut être souriante), ne rien laissé passer et être au clair avec ce que tu veux (autoriser les bavardages, déplacements ...). Prévoir plus d'activités, des révisions, et en avoir sous le coude au cas où ils soient rapides et j'insiste mais vraiment prendre du temps pour que les élèves vérifient le matériel, comprennent les consignes, fassent le silence avant de se lancer dans une activité. 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :